L'équipe

Cette année, nous sommes 15 étudiants à prendre part au projet, aidés et conseillés par les anciens membres d’Idée Eau (équipe 2015-2016).

Nous partons au Sénégal pendant un mois, en juillet, afin de réaliser nos actions.

Nos mission

L’été dernier, lors de sa prospection, l’équipe en place avait jugé la case de santé de Louly Mbafaye en très mauvais état. C’est alors cette case que nous rénoverons en juillet 2017. Elle est sous la direction du poste de santé de Louly Bentegné, qui se situe dans le district de Thiadaye, dans la région médicale de Thiès.

L’an dernier a été introduit la dimension sportive au projet, avec l’animation d’activités autour du rugby avec les jeunes des villages. Ravis de l’expérience, nous la renouvellerons dans le village de Louly Mbafaye. Nous pourrons alors de nouveau compter sur l’aide de l’association SportIS afin de nous initier à l’animation d’un sport dit solidaire.


La pose des lave mains

Une fois arrivés dans un village, nous faisons connaissance avec les villageois, nous leur expliquons la raison notre venue et nous les invitons à prendre part à l’assemblage des lave-mains puis à leur pose, que ce soit dans une case de santé ou au niveau des écoles. 


Le suivi des lave mains

L’itinéraire pour chaque mission est défini de telle sorte que l’équipe présente passe par quelques villages dans lesquels des lave-mains ont été installés les années précédentes. Les membres d’Idée Eau inspectent alors leur état et s’assurent de leur (bonne) utilisation.

Selon les cas, nous agissons en conséquence (réparation, déplacement dans un autre village,… et si réparation ne peut être faite directement, l’équipe prend note des dégâts et les fait remonter à l’équipe suivante qui en sera chargée). Qui plus est, nous confions la charge des lave-mains aux responsables des locaux (médecins ou professeurs) ou bien au chef du village qui, parfois, nous font remonter une défaillance du système.

Notre action est cependant assez limitée puisque nous sommes présents au Sénégal qu’un mois à l’année. C’est la raison pour laquelle nous sommes en contact avec Sicoval pour mettre un suivi plus régulier. Cette communauté d’agglomération du Sud-ouest de Toulouse mène des actions humanitaires dans la région de Saint-Louis à l’année.


La rénovation des cases de santé

L’état des cases de santé varie ainsi que les travaux à effectuer, par conséquence. Nous tâchons de réaliser tous les travaux que nous pouvons, et cela avec l’aide de la population locale, le but étant de la sensibiliser et de l’impliquer dans nos actions. Cependant, certains des travaux dépassent nos compétences, c’est pourquoi nous sollicitons des artisans du secteur : maçons, plombiers, carreleurs, etc.